Congrès tetranationale à Vienne : Prix d’innovation pour Assan Diop

Une importante délégation Suisse s’est rendue à Vienne pour participer au congrès tétra-national de Phytothérapie qui a eu lieu du 31 mai au 2 juin 2018 à l’université de Vienne. Un résumé en allemand de ce congrès, qui a présenté un programme riche et varié, peut être consulté sous ce lien (en allemand). Le jour de l’ouverture du congrès a eu lieu la remise du prix d’innovation décerné par la Société Allemande de Phytothérapie (GPT). Pour notre plus grand plaisir la Société Allemande de Phytothérapie a décerné ce prix à M. ElHadji Assane Diop pour son travail « Reconnaissance de la Médecine Traditionnelle Africaine pour la prise en charge de l’hypertension artérielle », ex-aequo avec un duo de chercheurs allemands (Christoph Schempp et Ute Wölfle). Assane Diop a étudié le potentiel de deux plantes traditionnellement utilisées au Sénégal contre l’hypertension, à savoir l’Hibiscus sabdariffa et le Combretum micranthum. La formulation de l’Hibiscus sous forme de préparation officinale a été développée en Suisse, puis l’efficacité thérapeutique a été démontrée par une étude clinique menée par le Dr Sidy M. Seck de l’université de Saint-Louis au Sénégal. Ce projet novateur a pour but de développer des remèdes accessibles aux populations locales avec le soutien de l’ONG Antenna technologies. Vous pourrez trouver de plus amples informations sur la Fondation Antenna sous le lien www.antenna.ch/fr/, et sur le sujet de l’hypertension sous www.antenna.ch/fr/activites/medecines/recherches-hypertension/.

Ce travail de recherche montre une fois de plus le large potentiel de la phytothérapie. Du côté de la SSPM nous félicitons Assane Diop pour son excellent travail; nous sommes fiers de compter un chercheur si innovant dans nos rangs !